100% Kermarrec 100% engagement

Le marché immobilier repart en douceur en 2015

Le marché de l’immobilier repart en douceur depuis le début de l’année ! Globalement, le marché est coupé en deux : les secteurs urbains repartent contrairement aux zones rurales isolées.

Rennes résiste donc et présente des prix orientés à la hausse sur les appartements (+1.2 % à 2350 €/m2) ainsi que les maisons où la demande est toujours supérieure à l’offre (+4.8 %). Nous notons néanmoins des disparités entre les quartiers toujours prisés ( Thabor, Sud-Gare…) en hausse et des quartiers comme Cleunay ou le Blosne qui présentent des baisses parfois significatives.

Sur les communes excentrées de l’agglomération, la tendance est à la baisse. Les prix reviennent à leur niveau de 2006 voire 2005. Même les communes très prisées comme Cesson-Sévigné et Saint-Grégoire voient leurs prix orientés à la baisse ( -3.6% et -2.3% pour la seconde). Si on s’éloigne encore vers les secteurs ruraux, la valeur des biens a atteint un plancher au-delà duquel il sera difficile de descendre.

Les acquéreurs sont de plus en plus nombreux sur le marché et profitent des taux d’intérêts planchers et des prix à la baisse pour se lancer. Un bien présenté au bon prix trouvera donc preneur. Pour le 2ème semestre, nous espérons que le frémissement constaté au 1er semestre se confirme durablement.

 

Source : Étude notaires juillet 2015

Rejoignez-nous