100% Kermarrec 100% engagement

Les pièges à éviter quand on vend son logement

Vous êtes sur le point de mettre en vente votre logement ? Voici quelques précautions à prendre pour que votre transaction ne se transforme pas en cauchemar.

• NE SURESTIMEZ PAS VOTRE PRIX

C’est le réflexe classique qu’on a, lorsqu’on vend son appartement ou sa maison. Dans un premier temps, les vendeurs ont tendance à surestimer leur bien, «de 5% à 10%», selon Meilleursagents.

Mais l’erreur à ne pas faire serait de maintenir votre prix alors que votre bien suscite peu d’intérêt. Autrement dit, l’erreur serait de ne pas prendre en compte la situation du marché immobilier. Votre bien risque de se déprécier et vous vous retrouveriez en position de fragilité vis-à-vis de votre acheteur.

Dans un marché où la demande est forte, le vendeur sait, au bout de deux à trois semaines, si son prix se situe dans une fourchette acceptable.

• NE PrivilégieZ PAS les mandats simples

«Trop d’agences tue l’agence». Vous avez l’habitude de faire jouer la concurrence entre banques, assureurs ou entrepreneurs, vous avez raison. En revanche, faire appel à plusieurs agences pour vendre votre bien n’est pas toujours efficace. Certes, vous allez toucher un plus grand nombre d’acquéreurs potentiels mais les éventuels acquéreurs pourraient penser que le bien, visible dans plusieurs vitrines, a du mal à se vendre. Avec les mandats exclusifs, les logements sont vendus plus rapidement, en général moins de trois mois, contre plus du double avec un mandat simple.

Aujourd’hui, les mandats exclusifs représentent 30% des transactions immobilières, contre 15%, il y a dix ans.

• NE CacheZ PAS les défauts

L’appartement que vous vendez est un rez-de-chaussée. Surtout, ne cherchez pas à le cacher. Idem pour l’humidité, lorsque vous faites visiter votre appartement ou votre maison. Ne cherchez pas à dissimuler des traces sur les murs. Le cacher serait une faute grave.

• NE ChoisiSSEZ PAS un professionnel NON SPÉCIALISTE DE VOTRE SECTEUR

Pour estimer correctement votre bien, privilégiez un professionnel dont l’agence est située dans votre quartier. Évitez les professionnels qui ne connaissent pas votre secteur et vous proposeront un prix inadapté au profil de votre logement. Il est d’autant plus indispensable que ces informations soient crédibles que les acheteurs sont de plus en plus exigeants. Avec son réseau de 15 agences de proximité, KERMARREC habitation s’engage à mettre à votre service le SPECIALISTE de votre commune ou de votre quartier, et vous accompagne pour mener à bien votre projet.


Rejoignez-nous